DIGITAL EXTREMES

1993PuceCanada
Autres noms : Digital Extremes, Inc.
Développeur canadien initialement basé à Waterloo, puis à London, Ontario (1993).

Fondé par James Schmalz, et déjà avec des connexions avec Epic MegaGames (depuis le shareware Solar Winds), leur premier jeu se nomme Epic Pinball, publié en juin 1993 par Epic sous la forme d'un shareware. Suivront : Silverball (toujours en 1993 mais en version commerciale) puis Extreme Pinball, co-développé avec Epic et publié par Electronic Arts en 1995.

Le succès de ces jeux permet à Digital Extremes de financer un projet plus ambitieux. Effectivement, en 1994 le studio commence à travailler sur un FPS nommé Unreal, avec un tout nouveau moteur d'affichage 3D. Epic participera peu au développement proprement dit, mais en assurera le financement. Le jeu sort finalement en 1998, édité par GT Interactive Software Corporation. Digital Extremes développera ensuite Unreal Tournament et Unreal Championship sur XBox, ainsi qu'Unreal Tournament 2003 et Unreal Tournament 2004.

La licence et le moteur Unreal appartenant à Epic, Digital Extremes abandonne la série pour se consacrer à Dark Sector (2008). Le studio participera à la conversion de Bioshock pour PlayStation 3, et du coup, sera co-développeur de Bioshock 2. En 2001, Digital Extremes s'occupe de la conversion pour Windows de Homefront. S'adaptant au marché des années 2010, Digital Extremes sort Retro Pinball pour Apple iOS. Ce jeu fait un clin d'oeil en reprenant trois tables d'Epic Pinball : Android, Crash & Burn et Pangea.

Son adresse (1) : 100 - 175 Columbia St. W., Waterloo, ON (Canada) N2L 3V6.

Pour en savoir plus

Une erreur ? Un complément ? Rédiger un texte ? Contactez nous.