BRODIE LOCKARD

Etats-UnisPuce
Graphismes, Idée originale
Brodie Lockard débute ses études à l'Université de Stanford, en Californie, en 1977. D'abord inscrit à un cursus d'anglais, il se ré-oriente vers les mathématiques et s'inscrit à un cours de programmation, ainsi que dans l'équipe de gymnastique de l'université. Au début de l'année 1981, lors d'une séance de gymnastique, un saut sur le trampoline le propulse hors de la zone de réception. Blessé au dos, Lockard devient tétraplégique et sort de l'hôpital après neuf mois de soins. Il reprend ses études immédiatement après, grâce au soutien de son université et de l'entreprise Control Data Corporation, conceptrice du réseau universitaire PLATO, qui lui prête un terminal pour travailler chez lui. Il peut ainsi poursuivre ses études, devenir programmeur pour l'université et commencer à créer un jeu. En 1983, il termine sur le réseau PLATO un jeu en solitaire consistant à faire disparaître des paires de pièces de jeu de mah-jongg disposées en un tas prenant vaguement la forme d'une tortue - d'où son nom The Turtle. Il convient ici d'ouvrir une parenthèse : dans les interviews d'époque, Lockard affirmait avoir découvert ce jeu chez un ami en 1980. Il semble être revenu depuis sur ses propos et prétend l'avoir inventé. De plus, il n'existe aucune trace du jeu chinois dont "The Turtle" serait inspiré. Fermons la parenthèse sur cette incertitude. Disponible sur le réseau PLATO avec un système de parties payantes, The Turtle remporte un franc succès chez les étudiants. En 1985,  le CV de Brodie Lockard fait son chemin jusqu'à Brad Fregger, alors producteur pour Activision. Autour d'un repas, Fregger lui suggère de le recontacter s'il a une idée de jeu. Lockard adapte The Turtle sur son Macintosh domestique et recontacte Brad Fregger en décembre 1985. Fregger se rend vite compte du potentiel addictif du jeu. Lockard parvient à négocier le contrat le plus avantageux accordé alors par Activision à un programmeur externe et intègre au jeu toutes les fonctionnalités suggérées par son éditeur. Sorti en 1986 sur Macintosh, Shanghai - le nom définitif de The Turtle trouvé par le département marketing d'Activision - est immédiatement un succès critique et commercial. Adapté petit à petit sur tous les micros et consoles d'époque, c'est le premier jeu de réflexion hautement addictif publié en Occident - il précède la commercialisation de Tetris de plusieurs mois. Brodie Lockard est interviewé par plusieurs magazines et apparaît dans l'émission "Computer Chronicles" en 1988. Des clones de Shanghai commencent à fleurir dans les mois qui suivent sa sortie, et aujourd'hui, ils se comptent par dizaines, si ce n'est par centaines, qu'ils soient gratuits ou payants. De son côté, Brodie Lockard a ensuite travaillé sur Solitaire Royale et les graphismes d'Ishido. Depuis son départ de l'Université de Stanford en 1997, il s'est installé à Hawai et travaille comme consultant en Java et en création de jeux. Il milite également dans plusieurs mouvements associatifs et écologiques.
BRODIE LOCKARD
Une erreur ? Un complément ? Rédiger un texte ? Contactez nous.

Quelques personnalites rattachees