ERIC CHAHI

21/10/1967PuceFrancePuce
Animations 3D, Conception, Conception des niveaux / missions, Effets sonores, Graphismes, Idée originale, Intelligence artificielle, Programmation, Scénario, Storyboards
Éric Chahi se familiarise avec l'informatique au lycée, sur un ZX81. Il achète un Oric Atmos et programme ses premiers jeux, dont le Sceptre d'Anubis, qui est refusé par Loriciels. Peu après, cette même société accepte de publier Doggy, un petit jeu d'action. Chahi passe de l'Oric au CPC et réalise l'adaptation d'Infernal Runner, un jeu de plates-formes sauce Lode Runner, ainsi que le Pacte, toujours pour Loriciels ; il n'a alors que dix-neuf ans. Il rejoint Chip, chez qui il décide d'arrêter provisoirement la programmation pour se concentrer sur le graphisme (Jeanne d'Arc, Voyage au centre de la Terre), puis Delphine Software, pour qui il signe les superbes écrans des Voyageurs du temps. Il passe ensuite les deux années suivantes à travailler sur Another World dans le plus grand secret. Il réalise tout à lui seul, à l'exception de la bande-son : scénario, graphismes, moteur d'animations vectorielles, scènes intermédiaires (il filme le mouvement d'une voiture miniature pour l'introduction), et même la jaquette. Another World est à la fois une énorme surprise et un succès critique et commercial. Il reçoit plusieurs récompenses, ainsi que la reconnaissance de la profession, y compris hors de France (Peter Molyneux ne tarit pas d'éloges à son sujet dans la presse anglaise). Devant un tel succès, Éric Chahi se lance dans un nouveau projet plus ambitieux, mais en raison d'une brouille avec Paul de Senneville, ce sera sans Delphine Software. Avec Frédéric Savoir, un des programmeurs de Flashback, il fonde Amazing Studio et reçoit le soutien financier de Virgin Interactive. L'avant-première de Heart of Darkness est l'événement de l'ECTS londonien de 1995, le nom du jeu est sur toutes les lèvres. Son développement prend beaucoup plus de temps que prévu et ne se termine qu'en 1998; Amazing Studio disparaît peu de temps après. Par la suite, Éric Chahi prendra du recul vis-à-vis des jeux vidéo pour n'y revenir qu'en 2008 avec un remake d'Another World et le jeu From Dust.
RIC CHAHI
Une erreur ? Un complément ? Rédiger un texte ? Contactez nous.

Quelques personnalites rattachees