Fiche de la compagnie Taito
NomTaito
Autres nomsTaito Trading Company (Japon), Taito Corporation (Japon)
PaysJapon
Création1953
Rôle(s)Développement, Edition, Edition (Etats-Unis)
Fondé par Michael Kogan, Taito commence par importer des distributeurs en provenance des États-Unis. Après avoir notamment réalisé ses propres distributeurs de cacahuètes et de vodka, Taito se lance alors dans la conception de jukeboxes et de flippers.

Dans les années 70, Taito va se lancer dans un nouveau créneau avec les bornes d'arcade jusqu'en 1978 ou la société va définitivement trouver sa vocation grâce à un jeu à première vue tout simple mais qui va définir les rouages du shoot'em'up, «Space Invaders». Inspiré par «Space Monsters» de la même société (1972), ce jeu présente des rangées d'ennemis qui arrivent par le haut de l'écran et l'on contrôle un vaisseau en bas qui doit leur tirer dessus rapidement puisqu'à mesure que le temps passe, les ennemis se rapprochent du bas de l'écran. Tous les éléments de ce que serait le jeu d'arcade Made in Taito étaient réunis. Un jeu simple mais bien fait, nerveux et totalement addictif, une rumeur prétend que le gouvernement japonais a du produire d'avantage de pièces de monnaies après la sortie du jeu.

Dans les années 80, Taito va continuer à créer plusieurs classiques du jeu vidéo, que ce soit «Elevator Action», «Arkanoid», Darius ou bien encore «Rastan». Ce sera cependant un autre jeu qui marquera encore une fois toute une génération de joueurs, «Bubble Bobble». Dès lors, Taito se forge une image auprès des joueurs, l'image d'une société sortant des jeux typiquement japonais, toujours très mignons tel que «Rainbow Islands» ou encore, «New Zealand Story».

En parallèle, Taito permet également aux hardcore gamers de passer leurs nerfs ou leur trop plein d’énergie sur deux tueries de salles d'arcade, «Operation Wolf» et «Chase H.Q.»

Les années 90 permettent à Taito de tirer parti du personnage de Bub (Bubble Bobble) à travers une nouvelle licence dérivée du Tetris, c'est l'époque Puzzle Bobble. Encore une fois, grâce à son concept à la fois simple et original, le jeu devient une valeur sûre de leur catalogue et se voit porter sur quasiment toutes les consoles existantes ainsi que sur ordinateur.

En 2005, Square Enix devient le principal actionnaire de la société.

Le slogan de Taito est : "The Masters of Arcade Entertainment".

Le slogan de Taito America est : "THE ONLY GAME IN TOWN".


Taito Corporation a eu des divisions au Brésil, en Amérique du Nord, à Seoul et à Milan, et une filiale à Beijing



Publicités

Médias

Article dans Commodore Magazine n°10-5 (5/1989) p042

Jeux édités








Vous pouvez aussi faire un don via Paypal :


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure