Secret Weapons of The Luftwaffe
Année
1991 (Sortie FR)
Développement
Edition
Distribution (France)
Distribution (Espagne)
Systèmes
systeme
note0note1note2note3note4note5note6note7note8note9note10 notesnotesnotesnotes
59 votes




titre Toile de fond

Et un et deux et trois zéro ! Visiblement LucasArts avait décidé de clôturer sa trilogie aérienne en mettant ses rivaux à terre. La chose n'était pas aisée car depuis «BattleHawks 1942», la concurrence avait appris et progressé : si les jeux se focalisaient beaucoup sur la première guerre mondiale comme avec «Red Baron»  ils proposaient aussi une grande fluidité d'animation, un grand souci du détail historique... LucasArts avait choisi de répliquer coup pour coup avec «Their Finest Hour : Battle of Britain » en 1990 qui fut acclamé par les joueurs et les critiques. On se demandait donc ce que pouvait ajouter de nouveau et de mieux LucasArts.

Choisissant de reprendre le thème de la seconde guerre mondiale, le créateur de jeux américain a choisi d'explorer le front de l'ouest et notamment les combats au-dessus de l'Allemagne entre 1943 et 1945. Dans ces années charnière, Goebbels avait utilisé la propagande pour vanter des « armes miracles » capables selon lui d'inverser le cours de la guerre. Dans les faits, il y eut bien quelques avancées techniques majeures, mais les exemplaires produits furent trop peu nombreux et bien trop tardivement pour éviter l'effondrement de l'armée allemande. Parmi les innovations allemandes en matière d'aéronautique, on retiendra quelques noms célèbres comme le « Komet » ou encore le « Schwalbe » ou encore le Lippish Dm-1, qui préfigurait les avions en ailes Delta.

titre Le jeu

Côté allié, vous incarnez un responsable de la 8ème flotte. Reprenant les codes de «Battlehawks 1942», vous pourrez vous entraîner, jouer une mission historique ou une campagne entière ou éditer vos propres missions. A la différence de son aîné, le choix vous est donné des cibles à atteindre. Cela pourra être proche ou loin des côtes anglaises. A vous de faire le bon choix pour progresser. Cette grande liberté de mission est agréable et favorise le sentiment d'immersion. Tout est paramétrable dans le jeu : voulez vous piloter une forteresse volante ou un chasseur-intercepteur ? Voulez-vous jouer façon arcade avec de l'essence et des munitions illimitées ou plus côté simulation ?  Du côté allemand, vous devez essayer d'enrayer l'ascension américaine et défendre votre pays contre la destruction. Pour ce faire, vous possédez les nouvelles armes de la Luftwaffe mais en petit nombre. La qualité surpasse-t-elle la quantité ?

Dôté d'un gameplay particulièrement réussi, le jeu est aussi doté de graphismes et de sons qui tiennent le haut du pavé pour l'année 1991. Les animations ont encore gagné en fluidité depuis «Their Finest Hour: Battle of Britain».

Pour toutes ces raisons, «Secret Weapons of the Luftwaffe» est un must en matière de simulation aérienne. Il faudra attendre «Aces of the Pacific» sorti un an plus tard pour retrouver cette qualité dans les simulations aériennes de la seconde guerre mondiale.

titre Avis

Délaissant sa couronne de meilleur jeu de sa catégorie de fort belle manière, LucasArts avait décidé d'abandonner les simulations de combat pour les simulateurs spatiaux. L'éditeur américain allait proposer une immersion dans l'univers de Star Wars avec toujours le même talent : ce sera «Star Wars X-Wing» paru en 1993.



titre Complétez cette fiche

Vous avez des screenshots, un avis personnel, des fichiers que nous ne possédons pas et qui concernent ce jeu ? Vous avez remarqué une erreur dans nos textes ?
Dans ce cas, aidez-nous à améliorer cette fiche : en nous contactant via le forum.

titre Liens divers

Vous pouvez trouver de nombreuses informations en allant sur les sites du Réseau Abandonware Francophone :
- Abandonware Forums pour trouver une aide technique, une astuce...
- La clinique des jeux vidéo, pour ceux qui veulent jouer avec DOSBox ou VDMS.








Vous pouvez aussi faire un don via Paypal :


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure