MARK L. BALDWIN

1952PuceEtats-UnisPuce
Conception, Conception des niveaux / missions, Graphismes, Manuel, Programmation, Programmation additionnelle
Né à Detroit, Mark Baldwin obtient sa maîtrise d'ingénierie à l'Université de Purdue; il y a pris des cours d'informatique afin d'éviter la conscription. Durant la deuxième moitié des années 70, il travaille au quartier général du SAC (Strategic Air Command) basé à Omaha et écrit son premier jeu, un clone de Trek, sur un HP 9825, un micro-ordinateur équipé d'une ligne de texte affichée en cristaux liquides et d'une imprimante. En 1979, il déménage à Houston et entre à la NASA, où il participe au développement de la navette spatiale. Pendant son temps libre, il est membre de la SCA (Society for Creative Anachronism), une association de passionnés de moyen-âge et de costumes (aujourd'hui, on dirait "cosplayeurs") où il roise le chemin d'un adolescent qui commence à programmer ses premiers jeux sur Apple II - on aura compris qu'il s'agit de Richard Garriott. Il s'achète aussi son premier micro-ordinateur, un Atari 800, et bien qu'il déteste autant le BASIC que l'assembleur, il écrit en BASIC le jeu Starbase 13, qui est publié dans le numéro d'avril 1982 du magazine SoftSide. Un peu plus tard, un de ses collègues fonde la société Cygnus (le premier nom d'Interstel). Baldwin est sollicité pour adapter leur premier jeu, Star Fleet sur Atari 800 : il réalise la conversion avec Action, un langage dérivé du C pour Atari 800, en ajoutant plusieurs nouvelles fonctionnalités au passage, puis se charge de la version Atari ST, en couleurs et monochrome, en Pascal cette fois. Star Fleet est un gros succès, et grâce à son taux de royalties de 35% sur chaque exemplaire vendu, Baldwin gagne suffisamment d'argent pour envisager de démissionne de son travail. Frustré par les conflits larvés à la NASA, il quitte son poste en janvier 1986, trois jours avant l'explosion de la navette Challenger. Ce changement de carrière ne tarde pas à porter ses fruits : en 1987, Mark Baldwin réalise la version PC d'Empire, le jeu de stratégie de Walter Bright, véritable pierre angulaire du genre, élu jeu de l'année par Computer Gaming World. C'est aussi grâce à Empire qu'il est contacté par Bruce Zaccagnino pour adapter  sur PC un de ses propres jeux. Baldwin fonde White Wolf Productions en 1990 avec Bob Rakosky. L'année suivante, The Perfect General est un nouveau succès couronné wargame de l'année par - une fois de plus - Computer Gaming World. Depuis la fermeture de White Wolf Productions fin 1996, Mark Baldwin, Mark Baldwin s'est occupé de la programmation de plusieurs jeux (Metal Fatigue, NHRA Drag Racing), a donné des cours de design de jeu dans des universités et travaille comme consultant auprès de sociétés aux profils très variés (armée, santé, paris en ligne).
MARK L. BALDWIN

Participations a la creation

Une erreur ? Un complément ? Rédiger un texte ? Contactez nous.

Quelques personnalites rattachees