Fiche de la compagnie Simon & Schuster
NomSimon & Schuster
Autres nomsSimon & Schuster, Inc. (Etats-Unis)
PaysEtats-Unis
Création1924
Rôle(s)Distribution, Edition, Edition (Etats-Unis)
Site officielhttp://www.simonandschuster.com
Éditeur américain de livres papier (1924).

Fondé par Richard L. (Dick) Simon et M. Lincoln (Max) Schuster, la société a pour ligne éditoriale l'enthousiasme et l'éclectisme. Simon & Schuster se veut ainsi l'éditeur généraliste accompagnant le lecteur occassionnel ou régulier dans sa vie de tous les jours. Dans cette optique, la société acquiert en 1966 Pocket Books, une société pionnière dans le domaine des livres de poche, et ce depuis 1939. La société lance six ans plus tard des "Instant Books", dans le même ordre d'idées.

La croissance de Simon & Schuster est importante, le nombre de livres publiés n'a de cesse d'augmenter. Elle s'enorgueillit de détenir les signatures d'Ernest Hemingway, de Jackie Collins, de Mary Higgins Clark ou encore de Stephen King. En 1975, elle est revendue au conglomérat Gulf+Western et à partir de la seconde moitié des années 1980, loin de sa vocation généraliste, elle devient spécialiste et sérieuse, en investissant un créneau qui lui échappait alors, les ouvrages de références, éducatifs et professionnels. Cette évolution se fait par acquisitions externes : Prentice Hall pour commencer, en 1984, puis Macmillan Publishing USA, en 1994. Entre temps, et ce à partir de 1989, commence un jeu de chaises musicales : Gulf+Western change de nom pour Paramount Communications et Simon & Schuster se restructure en son sein. C'est aussi l'époque ou la société lance une "Computer Software Division" qui deviendra plus tard Simon & Schuster Interactive. Cette division sera notamment responsable à l'époque des jeux pour micro-ordinateurs utilisant la licence «Star Trek», jouant ainsi les synergies horizontales avec Paramount Pictures Corporation. En 1994, juste après le rachat de Macmillan Publishing, Paramount Communications est rachetée par Viacom et Simon & Schuster devient ainsi une société du groupe.

Depuis plus de cinq années maintenant, Simon & Schuster a lancé une "Computer Software Division" axée sur ses propriétés, avec des titres sortant du lot comme «Macbeth: The Game» (sans commentaires) ou encore «Star Trek Interactive Technical Manual», un titre permettant de tout connaître de l'Enterprise. Simon & Schuster, c'est aussi des titres éducatifs comme «Alistair and the Alien Invasion», «The Magic Labyrinth of I.M. Meen» ou encore «My Favorite Monster».

Devenue Simon & Schuster Interactive (SSI), la "Computer Software Division" de Simon & Schuster monte d'un niveau et se frotte en 1996 à Strategic Simulations Inc. (SSi). SSI versus SSi pourrait-on ainsi dire. Effectivement, lorsque Simon & Schuster Interactive annonce «Tom Clancy's SSN», c'est pour aller en découdre avec «Silent Hunter» de Strategic Simulations. En face d'un poids lourd comme SSi, il fallait bien un autre poids lourd comme Tom Clancy. «Tom Clancy's SSN» est issu de la collaboration entre Clancy Interactive Entertainment et Virtus Corporation, qui, au final, donnera naissance à la société américaine Red Storm Entertainment, mais ceci est une autre histoire, et une autre fiche société.

Son adresse postale : 1230 Avenue of the Americas, New York, NY 10020


Trivia
le célèbre logotype de Simon & Schuster représente un semeur qui ne manquera pas de faire écho à notre rousse semeuse (pas Larusso, hein ?) (arf) qui œuvre à tout vent depuis 1890. Étant donnée cette antériorité, nous, Français, pouvons fièrement dénoncer ce plagiat ...


Jeux distribués








Vous pouvez aussi faire un don via Paypal :


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure