ANGELA SUTHERLAND

Royaume-Uni
Production, Production exécutive
Angela Sutherland rencontre Sandy White en 1980 en cours de sculpture à l'Université des arts d'Edinburgh. Les deux acolytes forment Spacemand Ltd et débutent la création de jeux sur ZX Spectrum. Angela Sutherland se charge de la création des niveaux et des graphismes, Sandy White de la programmation et du son. A sa sortie en 1983, leur premier jeu, Ant Attack, est une révolution, qui est pour beaucoup dans la réputation de l'éditeur Quicksilva. C'est le premier jeu d'action en 3D isométrique sur micros; il devance Knight Lore de plus d'un an et propose en plus un scrolling multi-directionnel. C'est également le premier jeu qui permet de choisir en début de partie de contrôler un homme ou une femme. Hélas, en cette époque où les revues d'informatique étaient écrites et lues principalement par des programmeurs, la presse n'avait d'yeux que pour Sandy White. Le duo réalise ensuite le peu connu Zombie Zombie, puis I of the Mask, un jeu étrange qui présente un monde labyrinthique animé à une vitesse remarquable pour un ZX Spectrum, avant de se séparer sans avoir terminé leur jeu suivant, Dick Special, lui aussi en 3D isométrique, et qui avait été présenté à la presse en 1987 - ce jeu fera une brève ré-apparition dans les avant-premières des magazines fin 1992, sans que l'on sache à qui l'on doit cette résurrection provisoire. Après leur séparation, Sandy White poursuit une carrière artistique. Angela Sutherland, elle, devient responsable du développement chez Telecomsoft, la filiale de British Telecom derrière les labels Firebird et Rainbird. Elle supervise le développement de tous les jeux en cours et donne le feu vert aux projets les plus prometteurs. Elle a donc une part de responsabilité non négligeable dans l'excellente qualité du catalogue de Firebird et Rainbird. Peu après le rachat de Telecomsoft par MicroProse, au cours de son premier congé maternité, elle accepte une offre des Australiens de Beam Software. Elle monte une équipe de développement anglaise qui réalise des jeux sur consoles - l'absence de crédits sur les jeux en question ne permet pas d'en établir une liste, mais la version Game Boy de Choplifter II en fait partie, la liste des meilleurs scores faisant foi. Néanmoins, Angela Sutherland décide rapidement de créer son propre studio, Teeny Weeny Games, avec lequel elle poursuit plusieurs projets entamés chez Beam Software. Les jeux en question sont publiés par Mirrorsoft (juste avant que l'empire Maxwell ne s'effondre), Acclaim et Virgin Games. Teeny Weeny sera surtout connu pour l'adaptation sur PC de Primal Rage et la trilogie tirée de l'oeuvre de Terry Pratchett (Discworld / Discworld II / Discworld Noir) développée avec les rescapés de l'équipe anglaise de Beam Software, parmi lesquels Greg Barnett. Depuis la fin de Teeny Weeny, Angela Sutherland a déménagé en Hongrie avec sa famille et y a repris ses activités artistiques.
ANGELA SUTHERLAND
Une erreur ? Un complément ? Rédiger un texte ? Contactez nous.

Quelques personnalites rattachees