NICHOLAS CHOUKROUN

19/05/1966PuceFrancePuce
Conception, Dialogues, Effets sonores, Musiques, Programmation, Programmation ST, Rédaction (indépendants)
Au cours de son adolescence à Montpellier, Nicolas Choukroun apprend à jouer de la musique sur le piano de sa mère. Pour son quatorzième anniversaire, son père lui achète un synthé Crumar Multiman avec lequel il enregistre tout ce qui lui passe par la tête. Il suit également des cours d'un conservatoire de piano, mais un autre type de clavier commence à l'intéresser : celui des micro-ordinateurs. Il apprend à programmer sur un TI-99/4A, puis écrit son premier jeu sur MSX en 1982. Il tente de percer dans la milieu de la musique en jouant des claviers pour des groupes en tournée (il a participé au Printemps de Bourges en 1986) et en réalisant des vidéo-clips. En 1988, son jeu Killdozers est publié par Lankhor. Dans la foulée, il attaque un nouveau projet appelé Mechanic Warriors, un jeu de robots bipèdes dont les différentes composantes du corps sont animées indépendamment. Le graphismes est signé par un graphiste d'un groupe de démos issu lui aussi de Montpellier, Michel Ancel, mais Choukroun a affirmé dans une interview que c'est un certain Danilo Riva qui a dessiné le robot. Quoi qu'il en soit, la démo de Mechanic Warriors fait sensation et est même diffusée sous le manteau à leur insu, mais le projet, très ambitieux, devient vite trop lourd à porter. A ce moment-là, Choukroun et Ancel reçoivent une offre d'Ubi Soft. Nicolas Choukroun déménage à Paris et programme Intruder, toujours avec Ancel aux graphismes. Intruder est un shoot'em up dont les touches humoristiques peuvent rappeler Metal Mutant. Il est publié on ne peut plus confidentiellement par Ubi Soft qui préfère se concentrer sur la distribution d'éditeurs étrangers et la sortie de compilations. Nicolas Choukroun conçoit et programme ensuite Pick'n Pile (dont les graphismes ont été refaits par Ancel) et le cède à Ubi Soft pour 150000 francs. N'ayant plus à payer de royalties, Ubi Soft le décline sur presque tous les supports de l'époque, y compris l'Apple IIGS et l'Atari 2600 ! En 1991, Choukroun devient chef de projet chez Loriciels (Guardians, Psyborg),  puis passe chez Cryo où il conçoit Trashman avec Laurent Cluzel. Le projet tombe à l'eau en raison de divergences financières entre l'éditeur, Electronic Arts, et cie_209,Cryo]. Choukroun gère ensuite le développement d'Aliens : A Comic Book Adventure (dont il écrit également la musique). Sorti fin 1995, le jeu est plutôt bien accueilli en France, mais aux Etats-Unis, où il est plus critiqué, Fox saisit la justice et ordonne à l'éditeur Mindscape de cesser sa commercialisation. Ecoeuré, Nicolas Choukroun quitte le milieu des jeux vidéo et commence à travailler sur le développement de sites web. Il s'installe à Miami en janvier 2007 et y passe quatre ans. Il vit depuis en Thaïlande.
NICHOLAS CHOUKROUN
Une erreur ? Un complément ? Rédiger un texte ? Contactez nous.

Quelques personnalites rattachees