JANE JENSEN

28/01/1963PuceEtats-UnisPuce Abandonware Biiper Puce
Conception, Dialogues, Direction de projet, Manuel, Scénario, Scénario additionnel, Scénario et dialogues, Voix anglaises
Bien qu'elle soit diplômée d'informatique et qu'elle ait travaillé plusieurs années chez Hewlett-Packard, ce n'est pas comme programmeuse que Jane Jensen va se faire connaître dans le milieu du jeu vidéo, mais comme scénariste. Passionnée de jeux vidéo et de littérature, elle entre chez Sierra en 1991. Elle prend part à l'écriture du scénario de Police Quest 3 pour pallier les absences de Jim Walls et conçoit  EcoQuest avec Gano Haine, puis collabore avec Roberta Williams sur le scénario et les dialogues de King's Quest VI. Enfin, comme beaucoup d'auteurs de chez Sierra, Jane Jensen saisit l'occasion de créer sa propre série de jeux d'aventure. Influencée à la fois par Stephen King et Anne Rice, elle imagine le personnage de Gabriel Knight et un scénario étouffant au cœur de la Nouvelle-Orléans. Gabriel Knight : Sins of the Father reçoit critiques élogieuses et récompenses, dont celle du jeu d'aventure de l'année décernée par Computer Gaming World (ex æquo avec Day of the Tentacle). Jensen écrit elle-même le livre tiré du scénario du jeu. Avec plus de moyens et de véritables acteurs, Gabriel Knight 2 : The Beast Within est lui aussi récompensé par Computer Gaming World, mais cette fois comme jeu de l'année. Il est même considéré comme l'un des tout meilleurs jeux d'aventure en FMV, devant le Phantasmagoria de Roberta Williams. Après un troisième épisode en 3D qui reçoit de moins bonnes critiques, Jane Jensen quitte Sierra, puis scénarise plusieurs enquêtes policières pour les séries "Inspector Parker" et "Agatha Christie" d'Oberon Games. Entre 2006 et 2010, elle travaille sur le très attendu Gray Matter. Enfin, elle fonde en 2012 le studio Pinkerton Road avec son mari Robert Holmes.
JANE JENSEN
Une erreur ? Un complément ? Rédiger un texte ? Contactez nous.

Quelques personnalites rattachees