LARRY HOLLAND

Etats-Unis
Conception, Conception des niveaux / missions, Direction de projet, Intelligence artificielle, Musiques, Production, Programmation
Aussi connu(e) sous le(s) nom(s) de Lawrence HollandAu cours de ses études en archéologie et anthropologie à Berkeley, Lawrence Holland partage sa chambre d'étudiant avec l'heureux propriétaire d'un Atari 800. L'envie de coder le démange rapidement, il s'achète un C64 et quitte son poste de cuisinier dans un restaurant pour consacrer tout son temps libre à l'analyse de sa machine et à la programmation. Holland travaille quelques temps chez HesWare qui publie ses premiers jeux, notamment une version C64 de Super Zaxxon. Tout en poursuivant ses études, il rejoint ensuite Lucasfilm Games, chez qui il programme PHM Pegasus et Strike Fleet. En se documentant sur la Seconde Guerre Mondiale, il lui vient l'idée d'écrire des simulateurs de vol simples d'accès qui mettraient l'accent sur les héros de l'aviation et le contexte historique plutôt que sur le réalisme du pilotage. C'est le point de départ de sa trilogie de simulateurs, constituée de Battlehawks 1942, Their Finest Hour : The Battle of Britain et Secret Weapons of The Luftwaffe, qui vont recevoir éloges et récompenses. Grâce à son expertise en 3D, il peut aborder la création des deux premiers simulateurs tirés de l'univers de "Star Wars", X-Wing et TIE Fighter, eux aussi acclamés. Peu après, Lawrence Holland forme officiellement son équipe de travail, nommée Totally Games en 1995. Leur première création sous ce nom, X-Wing vs. TIE Fighter, est reçue plus fraîchement que ses deux prédécesseurs. Totally Games aura ensuite l'occasion de travailler pour d'autres éditeurs, comme Activision ou Sega.
LARRY HOLLAND
Une erreur ? Un complément ? Rédiger un texte ? Contactez nous.

Quelques personnalites rattachees