READYSOFT

1987 1996PuceCanada Richmond Hill (voir sur l'atlas)
Autres noms : ReadySoft, Inc.
Éditeur canadien initialement basé à Richmond Hill, puis à Toronto, Ontario.

La société est fondée en 1987 par un vétéran du Commodore PET et de l'Apple II : David Foster.
Ce programmeur de formation a démarré son activité en développant des émulateurs pour les joueurs.En 1988-1989, le programme A Max-II connaît un notable succès : il s'agit 'un émulateur Macintosh pour les ordinateurs Amiga. D'autres logiciels suivent pour le C64 ou l'Atari ST.

En ce qui concerne le développement des jeux, l'entreprise signe avec les Studios Sullivan Bluth un contrat d'exclusivité sur les droits de Dragon's Lair. Entre technologies de pointe (les émulateurs) et les jeux sous licence, le studio canadien acquiert une renommée internationale. Une troisième activité vient renforcer son dynamisme : ReadySoft devient l'éditeur, parfois le distributeur, de jeux européens qui cherchent à pénétrer le marché Nord-Américain. C'est ainsi que les jeux de Silmarils deviennent accessibles aux Etats-Unis et au Canada.

La société poursuit son expansion, avec une équipe d'une dizaine de personnes au département "développement", avec l'excellent Jorge Freitas à la direction des projets.
Wrath of the Demon devient un Hit, à l'orée de la décennie 1990, avec des performances techniques conséquentes : 1200 animations, 60 images par seconde, plus de 100 couleurs, 15 niveaux hantés par une centaine de monstres et de créatures différentes, c'est du jamais vu sur ordinateur !

500000 unités de jeux et d'émulateurs sont vendues entre 1988 et 1995, plaçant l'entreprise au sommet de son art. Des réseaux de distribution unissent sa ville de Toronto au monde entier, jusqu'au Japon et au moyen-Orient ou encore en Australie.

Mais cet éparpillement des ressources vient épuiser les finances du groupe, comme en témoigne l'annulation du jeu Guy Spy 2.
Foster cherche un nouveau souffle et se rapproche de Yves Dion, PDG du groupe Malofilm Interactive, en passe de devenir le numéro un du Multimédia et de l'Entertainment au Canada. Le succès de Brain Dead 13 n'interrompt pas la fusion des deux entreprises, qui s'avérera être une absorption pure et simple. En 1996, les termes de l'accord donnent à David Foster la direction du Département Multimédia de Malofilm Interactive. Mais quand Foster découvre que son pouvoir de décision est très relatif, il quitte l'entreprise alors que le groupe restructure ses activités et se renomme Behaviour Entertainment. Les émulateurs pour C64 et l'Amiga sont devenus inutiles. David Foster fonde Digital Leisure en 1997 et rebondit en réécrivant le code de ses jeux qu'il adapte aux nouvelles technologies et pour les consoles de la nouvelle génération (Playstation 2, XboX). Mais c'est une toute nouvelle histoire qui commence.
RIP pour ReadySoft.

Son adresse postale (1) : 20 Wertheim Court #2, Richmond Hill, Ontario L4B 1B9.
Son adresse postale (2) : 2221 Yonge Street, Suite 400, Toronto, Ontario.
Minifier le texte
Une erreur ? Un complément ? Rédiger un texte ? Contactez nous.