ALI N. ATABEK

Etats-Unis
Assistance conception, Conception, Conception additionnelle, Conception des niveaux / missions, Direction de projet, Musiques, Production, Programmation Apple II, Texte du manuel
Programmeur sur des ordinateurs centraux, Ali Atabek s'est acheté un Apple II et un exemplaire d'Ultima II pour s'occuper alors qu'il essayait d'arrêter de fumer. Opération réussie : il est devenu accro à Ultima II ! Il s'est ensuite acheté beaucoup d'autres jeux et a décidé d'apprendre à programmer sur processeur 6502 pour en écrire à son tour. Son premier jeu, Rings of Zilfin, trouve preneur chez SSi; les critiques et les ventes ne sont pas fameuses, mais Atabek en tire des enseignements précieux. Il fonde Mindcraft en 1988 avec sa femme, Ugur Atabek, et son associé Jim Thomas. En 1989, son jeu suivant, The Magic Candle, le meilleur dauphin d'Ultima, est élu jeu de rôle de l'année par Computer Gaming World. Mindcraft doit hélas se débattre avec des problèmes de distributeurs (Electronic Arts et Miles Computing, pour ne pas les nommer) qui leur coûteront des ventes. Ils parviennent néanmoins à se faire un nom dans le domaine du jeu de rôle et de la stratégie (Siege). Après la fin de la compagnie en 1994, Ali Atabek devient producteur chez Interplay jusqu'en 1998. Il travaille depuis comme programmeur pour des sociétés de services.
ALI N. ATABEK

Participations a la creation

Une erreur ? Un complément ? Rédiger un texte ? Contactez nous.

Quelques personnalites rattachees