Fiche de la compagnie Cavedog Entertainment
NomCavedog Entertainment
PaysEtats-Unis
Création1996
Rôle(s)Développement, Edition
Site annexehttp://www.frozenyak.com
Développeur américain initialement basé à Seattle, puis à Bothell, Washington (1996).

Fondé par Ron Gilbert et Shelly Day (voir Trivia 1), Cavedog Entertainment est une excroissance de la société américaine Humongous Entertainment. Effectivement, alors qu'Humongous se concentre sur le segment des logiciels pour enfants, la mission de Cavedog est de créer des produits pour un public plus mature (voir Trivia 2).

Cavedog Entertainment développe ce qui deviendra un best-seller, à savoir «Total Annihilation» (1997), puis la série d'add-ons qui va avec. D'autres projets sont également initiés, un jeu d'action à la première vue, ainsi qu'un RPG dans un univers "heroic hantasy". Annoncés pour fin 1997, début 1998, aucun ne verra cependant le jour (voir Trivia 3). Ces projets abandonnés sont peut-être à mettre en relation avec le rachat d'Humongous Entertainment par la société américaine GT Interactive Software Corporation le 9 juillet 1996 pour 76 millions de dollars. Si Cavedog appartient désormais à GT Interactive, pour autant, ni les sorties d'Humongous ni les siennes ne semblent remises en question.

La société est à l'origine d'un poisson d'avril grossier (plus c'est gros, plus c'est crédible) mais savoureux, son renommage en Frozen Yak, que je vous laisse découvrir en site annexe, ci-dessus. Profitez-en tant que le site est encore en ligne, et ce, depuis 1999.

Trivia 1
les fondateurs d'Humongous Entertainment et de Cavedog Entertainment sont strictement les mêmes, les serial entrepreneurs Shelly Day et Ron Gilbert. Chez Humongous, le couple est à l'origine des séries Putt-Putt (alias Pouce Pouce), Freddi Fish (alias Marine Malice) et Pajama Sam (alias Pyjama Sam). Si l'on remonte un peu le temps, les plus hauts faits d'armes de Ron Gilbert ont été la co-conception de séries inoubliables, «Maniac Mansion» et «The Secret of Monkey Island» pour LucasFilm Games.

Trivia 2
ce modèle a été suivi une année plus tard par la société américaine Broderbund Software qui a ouvert Red Orb Entertainment, afin de segmenter son offre. Et comme il n'y a pas que les Américains dans la vie, et plus de 10 années avant eux, les Français de Coktel Vision avaient initié ce modèle en créant le label d'édition Tomahawk. Cocoricoooo !

Trivia 3
A l'automne 1998, la société a atteint son développement maximum et emploie 130 personnes à temps complet. L'ambition de Ron Gilbert est claire: égaler et dépasser Blizzard en développant un STR qui n'est pas la suite de «Total Annihilation» mais qui s'inscrit dans son univers: «Total Annihilation : Kingdoms». C'est le seul projet parmi les quatre blockbusters annoncés qui verra le jour. «Amen : The Awakening», développé par un vétéran de «Quake» (Jonathan Mavor), «Elysium», à la croisée de «Riven», «Diablo» et «The X-Files», et «Good & Evil» pourraient garnir notre Chambre Vaudoue. La nécessité économique a eu raison du rêve, et cet échec a ralenti l'enthousiasme de Ron au tournant de l'an 2000.

Médias

News dans Génération 4 n°97 (3/1997) p024
News dans Joystick n°88 (12/1997) p022
Reportage dans Edge n°59 (6/1998) p048
Dossier dans Joystick n°97 (10/1998) p076-082
Reportage dans PC Gamer n°5-10 (10/1998) p166
Reportage dans Joystick n°99 (12/1998) p048-053
Article dans Strategy Plus / Computer Games n°98 (1/1999) p058

Jeux développés








Vous pouvez aussi faire un don via Paypal :


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure