COKTEL VISION

1985 2005PuceFrance Meudon-la-Forêt (voir sur l'atlas)
Coktel Vision était un studio mythique basé en France qui éditait aussi ses titres via le label d'édition Tomahawk. On lui doit la série des Gobliiins, Lost in Time, Inca et Inca II, Woodruff....

Le studio a été fondé en 1985 par Roland Oskian. La rencontre avec Arnaud Delrue puis Mathieu Marciacq a été déterminante (voir Trivia 1) puisque les trois hommes ont lancé une production de jeux tous azimuts qui ont favorisé des succès conséquents (Astérix, Emmanuelle, BlueBerry).
Convaincu de l'inéluctabilité du triomphe du CD-ROM en 1988-1989, Roland Oskian a privilégié ce support au détriment des cartouches de jeux, et Coktel est devenu le studio visionnaire qui misait sur le micro ordinateur familial plutôt que sur la console de salon.

Avec les succès internationaux (Allemagne, Italie, Espagne, Royaume-Uni), l'entreprise se recentre sur les jeux d'aventure de qualité (Gobliiins, Inca) et sur le segment éducatif. Il faut dire que l'équipe est constituée de recrues de grande qualité, à l'instar de Muriel Tramis, la "Roberta Williams Française".
Parallèlement à l'édition et au développement de jeux vidéos, Coktel crée aussi une série de logiciels ludo-éducatifs très connus sur le marché français (voir Trivia 2) : ADI. Suite au succès de ce dernier, sera rejoint par ADIBOU et enfin par ADIBOUd'CHOU, le petit cousin (pour 2 à 4 ans). En 1992, Sierra se rapproche de Coktel Vision et commence à distribuer ses jeux sur le marché américain. En 1996, après le rachat de Sierra par Havas, il est décidé que Coktel ne développera plus que des logiciels éducatifs. Après un passage chez Vivendi Universal Interactive, Coktel est finalement revendu à Mindscape en 2005, chez qui le studio continue à développer les séries ADI et Adibou. Son adresse postale : 9-11, rue J. Braconnier, Le Newton, 92366 Meudon la Forêt.

Trivia 1 : Les trois hommes ont créé la société M.D.O. (Marciacq, Delrue et Oskian) qui était une filiale du studio principal, chargée des graphismes et du design avec 25 collaborateurs, de 1988 à 1995.

Trivia 2 : Selon Roland Oskian, dans une interview qui est parue dans le Génération 4 du mois de septembre 1993, l'éducatif français était représenté par Coktel pour 65% du chiffre d'affaires, et sa part en Europe représentait 35%. Après le rachat par Sierra, les jeux d'aventure ont disparu des studios mais ADI et Adibou ont continué d'être développés jusqu'à ce que Mindscape reprenne la licence, en 2005.
Minifier le texte

Jeux developpes (49)

Une erreur ? Un complément ? Rédiger un texte ? Contactez nous.