REMI HERBULOT

FrancePuce Abandonware Biiper
Animations, Conception, Direction de projet, Direction technique, Montage vidéo, Production, Production exécutive, Programmation, Programmation additionnelle, Programmation audio, Réalisation des vidéos, Technologie de compression
Rémi Herbulot approche pour la première fois des ordinateurs chez le fabricant de pièces automobiles qui l'emploie. Il achète un Rainbow 100 (un pseudo-compatible PC), apprend le BASIC et écrit ses premiers jeux. Le Rainbow 100 étant ce qu'il est, il achète un Oric, programme Macadam Bumper en trois mois et démarche les éditeurs parisiens. C'est Ere Informatique qui se montre intéressé et l'édite. Macadam Bumper reçoit de très bons échos et finit couronné d'un Tilt d'or. Rémi Herbulot se procure d'autres micros pour réaliser les conversions du jeu : ZX Spectrum, MSX, et son favori, l'Amstrad CPC. Il s'inspire ensuite des logiciels Ultimate Play the Game pour concevoir Crafton & Xunk, Tilt d'or, gros succès en France et en Angleterre. Sa suite, l'Ange de cristal, est accueillie plus tièdement. Bien qu'il réside en Normandie, Herbulot va devenir un membre-clé de l'équipe d'Ere Informatique : il programme la protection de leurs jeux, conçoit Purple Saturn Day pour Exxos, puis Extase pour Cryo, dont il est l'un des fondateurs. Il s'occupe ensuite du développement de Dune, participe à la programmation de Megarace et Commander Blood et devient chef de projet de l'ambitieux Atlantis. Il quitte Cryo peu de temps après.
RMI HERBULOT
Une erreur ? Un complément ? Rédiger un texte ? Contactez nous.

Quelques personnalites rattachees