Fiche de la compagnie Mirrorsoft
NomMirrorsoft
PaysRoyaume-Uni
Création1983
Fin1991
Rôle(s)Distribution (Europe), Edition, Edition (Europe)
Éditeur britannique (1983).

Suite à un voyage aux États-Unis et tant que développeur d'affaires du groupe de presse britannique Mirror, Jim Mackonochie décide de lancer le groupe dans l'aventure micro-informatique, alors que le groupe passe à l'été 1984 sous le contrôle de Maxwell Communications, le groupe presse du magnat Robert (Bob) Maxwell et de son fils Kevin. Dès que Jim Mackonochie lance Mirrorsoft, les soumissions de programmes affluent. Pour autant, les titres retenus sont tout sauf obscurs, mais relèvent plutôt de développeurs établis ou de licences rassurantes. Comme la ligne éditoriale de départ consiste en des titres pour enfants, les droits des fameux Mr Men de Roger Hargreaves sont acquis et les premiers titres publiés. Parmi les développeurs retenus, on note, par ordre alphabétique, Acornsoft, Andromeda Software, H&H Software (voir Trivia 1), Ivan Berg Software, Primer Educational Software, Rowan Software et Widgit Software. Parmi eux, devinez lesquels ont retenu notre attention (voir Trivia 2).

En décembre 1984, Jim Mackonochie prend la direction de Mirrorsoft et s'en occupe à temps plein, quittant ainsi son poste de développeur d'affaires. Un nouvel essor est donné à la société qui, avec «Dynamite Dan», signe son véritable premier hit, un jeu de plateformes tranchant avec les productions enfantines à la «Caesar the Cat». Parallèlement, la société développe des utilitaires pour BBC Model B, Atari ST, PC et Amstrad (CP/M).

A partir de 1985, les éditions de jeux d'envergure se multiplieront, rendant la société incontournable.


Trivia 1
H&H Software est la première société des époux Hyde, Rod et Mary. C'est la société du couple, dont le nom se développe en Hyde & Hyde. A l'occasion de la création de leur deuxième société, Rowan Software, H&H Software disparaît naturellement.

Trivia 2
voici donc notre sélection, plus ou moins partiale, et pour quelles raisons : Acornsoft juste pour Acorn, Andromeda Software qui lancera «Tetris» et Rowan Software qui, en plus de faire des conversions Amiga et Atari ST de simulateurs de vol comme «Falcon», écrira ses propres simulateurs comme «Flight of the Intruder»


Récompenses

  • Lauréat (argent) aux 4 d'or 1988 dans la catégorie Meilleure compagnie étrangère
  • Lauréat aux Golden Joysticks 1988 dans la catégorie Software house of the year 16 bit
  • Nominé aux 4 d'or 1989 dans la catégorie Meilleure compagnie étrangère
  • Nominé aux Indin 1989 dans la catégorie Publisher of the year
  • Nominé aux 4 d'or 1990 dans la catégorie Meilleure compagnie étrangère

Médias

Article dans Crash n°19 (8/1985) p113
Reportage dans ST Action n°6 (10/1988) p024
News dans Computer Gaming World n°58 (4/1989) p014
Reportage dans Micromanía n°12 (5/1989) p016
News dans Génération 4 n°16 (11/1989) p114
Interview dans Micromanía n°20 (1/1990) p010
Reportage dans Amstrad Computer User / ACU n°63 (2/1990) p052
Reportage dans ASM n°4 (4/1990) p114
Interview dans Génération 4 n°21 (4/1990) p135
Reportage dans ACE n°32 (5/1990) p088
Reportage dans ACE n°37 (10/1990) p116
Reportage dans Joystick n°16 (5/1991) p056
News dans Génération 4 n°34 (6/1991) p150
News dans Joystick n°17 (6/1991) p030
Article dans Amiga Power n°3 (7/1991) p011
Interview dans Play Time n°8/91 (8/1991) p022
News dans Génération 4 n°36 (9/1991) p171
Article dans The Games Machine n°34 (9/1991) p010
News dans Génération 4 n°38 (11/1991) p036
News dans Génération 4 n°41 (2/1992) p034
News dans Joystick n°25 (3/1992) p011
News dans Génération 4 n°43 (4/1992) p037

Jeux édités
Jeux distribués








Vous pouvez aussi faire un don via Paypal :


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure