LEGEND ENTERTAINMENT COMPANY

1989 1999PuceEtats-Unis Chantilly (voir sur l'atlas)
Développeur, éditeur et distributeur américain basé à Chantilly, Virginia (1989).

Fondé par Bob Bates et Mike Verdu, les premières productions Legend Entertainment Company sont des fictions interactives textuelles illustrées. Sa série la plus connue à l'époque se nomme Spellcasting. En 1993, sort Companions of Xanth, le premier jeu d'aventure à interface point'n'click de la société.

Dès ses débuts, Legend Entertainment Company n'hésite pas à s'auto-publier et s'auto-distribuer. Mais afin de se recentrer sur le développement, la société décide à partir de 1995 de stopper ces deux activités. Cette stratégie s'avère payante puisque les jeux d'aventure Legend se voient souvent récompensés comme jeux d'aventure de l'année par la presse américaine : Eric the Unready (1993) devient «Adventure Game of the Year» pour le magazine Computer Gaming World. Mission Critical (1995) est récompensé par deux fois : «Adventure Game of the Year» par le magazine Computer Game Review et «Game of the Year» par le magazine Byte. Enfin, Star Control 3 (1996) a décroché trois «Editor's Choice» des magazines américains Computer Gaming World et PC Gamer.

En décembre 1998, c'est le branle-bas de combat chez Legend. La société est rachetée par l'américain GT Interactive Software Corporation (voir Trivia) et Legend/GT signe un accord important avec la société américaine Epic MegaGames : Legend sera le développeur d'Unreal II, ainsi que d'un Level Pak officiel. Par ailleurs, le moteur d'Unreal sera utilisé par Legend pour développer le jeu d'aventure Wheel of Time. Dans tous les cas, ce sera GT Interactive Software Corporation qui publiera désormais ces titres et Legend, par le biais de GT, deviendra un studio du groupe, qui prendra successivement le nom d'Infogrames, puis Atari.

Finalement, après la sortie de l'add-on Unreal II: eXpanded MultiPlayer, Atari fermera Legend Entertainment fin 2003. R.I.P.

Trivia
Le rachat finalisé en 1999 et fait suite à celui du britannique Reflections Interactive. A l'époque, l'américain GT Interactive Software Corporation a une fièvre de rachats et Legend Entertainment Company devient ainsi son septième studio de développement interne. Excusez du peu. Contrairement au précédent, le rachat se fait en cash pour un montant non dévoilé.
Minifier le texte

Pour en savoir plus

Une erreur ? Un complément ? Rédiger un texte ? Contactez nous.