MPS LABS

1990 1996PuceEtats-Unis
Le destin de MPS Labs se confond avec celui des dirigeants de MicroProse et surtout avec celui de Sid Meier.

A proprement parler, MPS Mabs ressemble plus à un montage juridico-financier qu'à un studio indépendant : c'est le nom utilisé par MicroProse, pour désigner le studio de développement interne.

Ce nom apparaît à la fin des années 1980 (mais sur des boîtes de réédition postérieures à 1990) et disparaît en 1996, c'est pourquoi les dates de 1990-1996 ont été retenues sur notre fiche.

En 1990-1991, MicroProse était une société qui avait un catalogue de jeux impressionnant, mais qui accumulait des dettes astronomiques, surtout en raison des dépenses liées au développement de bornes d'arcade de moins en moins rentables.

MPS Labs semble donc avoir été créée pour distinguer les créations destinées aux micro-ordinateurs, au moment où il fallait procéder à une ouverture du capital (août 1991). Dans cette optique, MicroProse a créé ses deux labels Microplay Software (label d'édition Etas-unien) et MicroStyle (label d'édition européen).

Mais la société Mère perd son indépendance en 1993 (fusion avec Spectrum Holobyte) et continue de développer des jeux sous le nom de MPS Labs jusqu'en 1996.
A cette date, une restructuration de l'entreprise aboutit à la fusion de tous les studios.
Bill Stealey avait déjà quitté MicroProse en 1993. Sid Meier , Brian Reynolds et Jeff Briggs quittent la société pour aller fonder Firaxis.

MicroProse continue jusqu'en 2002. Mais pour le studio interne MPS Labs, l'aventure est bien terminée depuis 1996. RIP !

Pour en savoir plus

Une erreur ? Un complément ? Rédiger un texte ? Contactez nous.