LUCASARTS

1982 2013PuceEtats-Unis
Autres noms : Lucasfilm Games
Développeur et éditeur américain basé à San Rafael, California.

Bien qu'ayant raté le développement de jeux basés sur Star Wars jusqu'en 1991, la société prend le train en route et rattrape son retard avec X-Wing, Rebel Assault et Dark Forces. Au final, il apparaît que la moitié des jeux LucasArts sont issus des franchises Star Wars et Indiana Jones, et que l'autre moitié sont des titres originaux. D'un point de vue économique, cette stratégie est expliquée par la direction des ventes et du marketing de la société, comme idéale pour ne pas dépendre que d'une franchise, si celle-ci venait à flancher. Il existe une autre raison à cette construction commerciale. Prenons dans chaque famille les titres les plus vendus : X-Wing pour la famille franchises (1,5 millions d'exemplaires), et Full Throttle, pour la famille créations originales ("seulement" 1 million d'exemplaires). Et bien, malgré des chiffres de ventes clairement en faveur du premier, Full Throttle a malgré tout rapporté plus d'argent qu'X-Wing, car les franchises margent beaucoup moins.

Fin 1996, début 1997, on respecte encore cette organisation à 50-50 avec deux titres Star Wars -- X-Wing vs. TIE Fighter et Jedi Knight -- pour deux titres originaux : Outlaws et Herc's Adventures. Pour autant, on ne s'interdit pas de modifier temporairement cette proportion à 70-30, et ce en faveur de Star Wars, parce que l'actualité de la saga sur grand écran conduira la société à l'accompagner sur les plus petits écrans de nos micro-ordinateurs.

Lucas Learning Ltd. : activités éducatives.
Lucas Digital Ltd. : effets spéciaux et post-production audio via les sociétés Industrial Light & Magic (ILM) et Skywalker Sound.
Lucasfilm Ltd. : activités TV et cinéma de George Lucas, intégrant THX et Lucasfilm Licensing.

Pour en savoir plus

Compilations (16)



Jeux (44)

Une erreur ? Un complément ? Rédiger un texte ? Contactez nous.